Une formation en DIP et DPT marque une nouvelle collaboration entre l’Institut Asser et l’Initiative Antonio Cassese

Du 5 au 9 février 2018, l’Institut Asser et l’Initiative Antonio Cassese vont accueillir une formation en droit international pénal (DIP) et droit pénal transnational (DPT) pour des juges et procureurs d’Afrique francophone, à savoir le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo ainsi que la République du Congo.

La formation intitulée ‘Renforcement des capacités des magistrats en matière de répression des crimes internationaux et transnationaux en Afrique’, offrira un enseignement de haute qualité sur la poursuite et le jugement des crimes internationaux et transnationaux. La formation se développera au moyen de modules thématiques abordant des questions telles que les éléments des crimes, l’application des traités internationaux et de la coutume internationale en droit national, les normes internationales relatives au procès équitable, ainsi que la coopération avec les tribunaux internationaux. 

En améliorant les connaissances en DIP et DPT et en renforçant des compétences spécialisées dans ces domaines, la formation vise à contribuer à la lutte contre l’impunité des crimes internationaux et transnationaux, à augmenter le respect des normes relatives au procès équitable dans les procédures nationales, mais aussi de stimuler la coopération avec la CPI et entre les autorités nationales. 

La langue d’enseignement est le français, afin de combler une lacune linguistique dans l’enseignement de ces matières. 

La formation a réuni des conférenciers de haut niveau, provenant des tribunaux internationaux à La Haye ainsi que de plusieurs institutions ou organisations académiques et professionnelles axées sur le DIP, le DPT, le droit international humanitaire et le droit international des droits de l’homme.

L’Institut Asser et l’Initiative Antonio Cassese sont reconnaissants du soutien financier apporté par la municipalité de La Haye, l’Académie Internationale des principes de Nuremberg, et le Comité International de la Croix Rouge et remercient l’Institut Africain de Droit International basé à Arusha pour leur collaboration.

Cette formation marque le début d’une coopération accrue entre l’Institut Asser et l’Initiative Antonio Cassese dans le but de mettre en place une école de formation permanente à La Haye sur le DIP et le DTP pour des magistrats venant de pays confrontés à des défis dans l’administration de la justice. Cette école aura pour ambition de devenir le centre d’apprentissage en matière de formations pour les autorités judiciaires nationales et le parquet dans le domaine des crimes internationaux et transnationaux ces deux domaines s’entrecroisant de plus en plus.

Pour le programme complet, voir ici.